Aujourd'hui la prévention est plus que nécessaire !


Des virus de nouveau genre se propage de plus en plus dans le monde, il est important de prendre conscience que personne est à l'abri, mais il existe des gestes et des solutions naturelle

pour se prémunir. Il est important également de ne pas attendre le dernier moment pour lutter contre tout désagrément.

Pour renforcer votre organisme et éviter de faire grise mine, prenez les devants en consommant les bons produits. Prévention 100 % naturelle aux virus de l’intersaison.



Au début de l'automne et pendant la période de l'hivers, il y a ce que l'on appelle une énergie descendante en médecine traditionnelle chinoise. C'est à ce moment-là qu'il faut prendre soin de soi en équilibrant son assiette avec des produits de saison, des herbes aromatiques antivirales et réchauffantes.


Les végétaux pour booster les défenses immunitaires


L'hivers, c'est le moment pour mettre un peu de piquant dans l'assiette. Pour tonifier l'organisme, on peut jouer avec les épices gingembre, cannelle, poivre noir, le plukow , l'amlaki , le curcuma longa et noix de muscade qui vont chasser l'excès d'humidité dans l'organisme. Il faut également renforcer ses intestins, la flore intestinale ( programme Flore)


Les herbes aromatiques pour repousser les virus

Thym, origan et serpolet, le curcuma longa sont d’intéressants antiviraux et antibiotiques naturels qui préviennent l'apparition du rhume, de la grippe, de la bronchite ou encore de la sinusite. En cas de gastro-entérite ou de diarrhée, elles facilitent la digestion et sont antiputrides.


Les agrumes pour faire le plein de vitamine C

Clémentine, citron, orange, pamplemousse, kiwis... On mise sur ces principaux agrumes gorgés de vitamine C, particulièrement antivirale. On privilégie les fruits frais entiers aux jus de fruits, moins riches en nutriments et qui contiennent le plus souvent des sucres ajoutés. En période d'intersaison, il est conseillé de prendre un apport sous forme de compléments alimentaires de 500 mg/jour.


Propolis et gelée royale pour chasser infections et moral en berne

Les produits de la ruche sont depuis la nuit des temps utilisés comme de puissants anti-infectieux. Ils fonctionnent sur la sphère ORL (grippe, toux, rhume) et gastro-intestinale. En plus de fortifier l'organisme, propolis (mélange de cire, résine et enzymes salivaires des abeilles), miel et gelée royale tonifient le cerveau en cas de déprime saisonnière. Des cures d'un mois peuvent se commencer dès fin septembre sous forme de gouttes, ampoules et gélules.


L'extrait de pépins de pamplemousse

Véritable antibiotique naturel, l’extrait de pépin de pamplemousse, dont l'efficacité a été révélée par les recherches du Dr Jacob Harich dans les années 90, est un allié de taille pour combattre les bactéries, champignons et virus. Les puissants actifs de l’extrait de pépins de pamplemousse le rendent très efficaces pour lutter contre les affections Hivernales ( Waypamp)


Une alimentation vivante

Notre corps a besoin de nutriments pour bien fonctionner et pour faire face aux agressions extérieures. Privilégiez les fruits et les légumes de saisons. L'aliments qui apportent le plus de nutriments et de protéines végétales sont les algues, comme la spiruline. N'oubliez pas l'eau, l'eau est INDISPENSABLE et on a tendance à l'oublier, choisissez une eau avec un PH de 7 minimum (sinon elle est acide) et un résidu a sec inférieur à 100mg


Au niveau émotionnel

L'hivers il faut profiter du soleil, profitez-en pour aérer l'esprit et pour vous décompresser, Évitez le stress et sur-ménage, faites une activités de loisirs, ne restez pas enfermer......



L’intérêt d’un antiviral naturel pour renforcer l’immunité


Avant de comprendre l’intérêt d’un antiviral naturel, dans un premier temps, il faut savoir faire la différence entre un virus et une maladie bactérienne car le traitement sera totalement différent. Le virus n’est pas autonome, il a besoin d’autres cellules pour se développer. En effet, il va utiliser la « machinerie » de la cellule pour se proliférer. Il est composé d’une partie génétique c’est-à-dire possédant un ADN.

Comment pouvons-nous attraper des virus ?

Les virus se transmettent de manière directe ou indirecte. Un individu tousse, éternue… près d’une autre personne, le virus va se propager dans l’air et c’est comme ceci qu’il est possible d’attraper une maladie virale qui pourra nécessiter l’utilisation d’un antiviral naturel. Si une personne se mouche et touche un objet que nous touchons à notre tour, il est transmis également.

Une fois le virus entré dans l’organisme interne, il va s’accrocher à une cellule et grâce à l’énergie de celle-ci, elle va créer plein de copies de ce virus au sein même de cette cellule qui va quant à elle, au final, disparaître pour ne laisser que ces virus.

Le rhume, la grippe et la varicelle sont des maladies virales connues par tout le monde et pouvant être combattus via un antiviral naturel.

Une fois que l’organisme a déjà rencontré le virus, il le garde en mémoire et si celui-ci se décide à nouveau d’attaquer, les anticorps seront prêts à les combattre et sauront comment s’y prendre, voilà la raison pour laquelle nous ne pouvons pas avoir la varicelle à deux reprises. Attention, ce n’est pas le cas pour toutes les maladies virales.

On appelle ce mécanisme : le système immunitaire

Le système immunitaire possède une très grande importance pour chaque individu. On parle d’immunité, le système biologique que nous héritons dès la naissance. Les défenses immunitaires innées évoluent au gré des contacts qu’il a avec les microbes ou substances étrangères au corps. Ce qui constitue ce dernier sont les leucocytes c’est-à-dire les cellules immunitaires ou globules blancs produits par l’organisme au sein de la moelle osseuse rouge.

Sans système immunitaire, l’organisme ne serait plus protégé contre les agressions extérieures, néfastes pour notre santé.

L'immunité innée est la première ligne de défense de notre corps. Notre organisme acquiert une résistance au fil du temps et des attaques ceci peut se renforcer avec l’utilisation d’un antiviral naturel.

Voilà l’importance de renforcer notre immunité innée avec la prise d’un antiviral naturel.

La première prise d’antiviral naturel doit être effectuée dès l’apparition des premiers symptômes ou dans le cas où un individu a côtoyé une personne infectée ou lorsqu’il y a des pics épidémiques de virus. Ces périodes sont souvent fin décembre et courant mars.


Adoptez les bons gestes maintenant avant de le regretter plus tard......


14 vues

© 2019 by Way Mouvement. Proudly created with Wix.com