Natura Plantes®: Maca

La boutique Natura plantes


La maca (Lepidium meyenii, L. peruvianum) nous vient tout droit du Pérou.

Elle est devenue, ces dernières années, l'une des plantes médicinales à la mode. Vous voulez avoir l'air branché ? Préparez-vous un chaï avec de la maca.

Vous l'avez probablement croisée dans de nombreux magazines. Les gélules de maca pullulent dans de nombreuses boutiques de produits naturels.

Afin de mieux la vendre, on l'a baptisé "ginseng péruvien" et même "viagra péruvien". Rien de mieux pour écouler les stocks. Comment y voir clair dans tout cela. Exagération du marché des compléments alimentaires ou réalité ? C'est ce que je vous propose d'éclaircir dans cet article.





Culture et séchage de la maca


Tout d’abord, il faut bien comprendre comment la maca est utilisée au Pérou, car c’est là-bas qu'elle s'est forgé une réputation. Ceci ne s'est pas fait du jour au lendemain. Chez nous, elle a quelques années d'histoire. Là-bas, elle s'est développé au travers de millénaires d’expérience.


Un environnement unique:


La maca est cultivée dans les hautes plaines du Pérou, à 4000 mètres d’altitude dans la région de Junín.

Le climat y est très rude :

  • Le jour, vous pouvez subir de fortes températures qui vous brûlent la peau, les radiations UV y sont très fortes ;

  • La nuit, vous pouvez être glacé sur place avec des températures très froides et des vents qui balayent les plaines ;

  • Rajoutez de la pluie, parfois de la neige...

  • Et un environnement très pauvre en oxygène.

C’est cet environnement très rude qui va donner à la maca toute sa force.

La maca appartient à la famille des brassicaceae, et c'est le tubercule qui est utilisé, un peu comme le radis noir ou le navet de la même famille.

Un séchage unique

Ensuite, une fois que l'on a ramassé le tubercule, on lui fait subir un séchage très particulier :

  • Les tubercules sont étalés sur des bâches. Puis on va les exposer au soleil pendant la journée ;

  • La nuit, les tubercules vont geler ;

  • Lorsqu’il pleut ou qu’il neige, on couvre les tubercules avec des bâches.

Ce séchage très spécial, avec une alternance chaud/froid/sec/humide, va complètement transformer la plante. En effet, en principe, le tubercule a un goût épicé, un peu comme un radis noir. Mais là, il va prendre un goût très doux et caramélisé. D’ailleurs, la maca du Pérou est absolument délicieuse à consommer.

Peut-on cultiver la maca chez nous ?


Il y a quelques années, on a vu arriver des graines de maca chez nous. Et de nombreuses personnes ont voulu la cultiver et la faire sécher pour profiter de ses vertus.

Mais on ne peut pas répliquer ce que les Péruviens arrivent à faire dans les hautes plaines. C'est impossible.

Ça, c'est la première erreur à ne pas commettre.


Note au sujet du nom latin de la plante :

  • Lepidium meyenii est le nom que vous trouverez le plus souvent sur les produits à base de plantes

  • Ces dernières années, les botanistes ont découvert que l'espèce spécifique qui pousse à Junin est une espèce légèrement différente : Lepidium peruvianum. Cette espèce est devenue synonyme d'un maca de qualité qui provient des hautes plaines du Pérou.

Utilisation traditionnelle de la maca  C’est une plante utilisée probablement depuis le néolithique :

  • D’abord comme aliment, un peu comme une patate douce ;

  • Mais aussi comme source d’énergie, de vitalité et d’endurance. On peut donc la considérer comme plante adaptogène de ce point de vue là, c'est-à-dire qui nous aide à nous adapter au stress de la vie sans nous épuiser ;

  • Les Péruviens considèrent que la fécondité et les performances sexuelles sont améliorées grâce à la maca.

Ce que nous dit la science De nombreuses études montrent :

  • Un effet antioxydant ;

  • Un effet stabilisateur sur la glycémie ;

  • Un effet anti-fatigue.

Les études sur animaux montrent:

  • Une stimulation des capacités mentales et cognitives ;

  • Une modulation des hormones sexuelles qui expliquerait ses effets positifs sur la libido et sur les symptômes de la ménopause ;

  • Une meilleure maturation des follicules chez la femelle et une meilleure motilité des spermatozoïdes chez le mâle, donc un effet sur la fertilité.

En conclusion, si on regarde cette masse d’études, on arrive effectivement à confirmer les utilisations traditionnelles au Pérou.

Vous allez donc me dire, pas d'exagération marketing n'est-ce pas ? Attendez, lisez plus loin, vous verrez que du côté des dosages, nous avons un problème.

Utilisation de la maca Vous pouvez utiliser la maca : ➜ Pendant les périodes de grande fatigue d’une manière générale ; ➜ En particulier lorsque le moral et le mental sont affectés par cette fatigue (période dépressive, performances cognitives diminuées) ;

➜ Pendant la ménopause en tant que soutien général de la vitalité et des fonctions hormonales (les études confirment une diminution des symptômes gênants de la ménopause) ; ➜ Éventuellement, pour booster un peu la libido car la maca va rééquilibrer la production d’hormones sexuelles s’il y a un déséquilibre de ce côté-là. Préparation et dosages :

Les Péruviens broient le tubercule sec, rajoutent un peu d’eau tiède, parfois du lait et du sucre, et ils en font un porridge qu’ils consomment chaque jour. On parle donc de dosage à la cuillère pris pendant de longues périodes, et non 2 petites gélules par jour comme recommandé sur les boites de maca chez nous. J’ai personnellement constaté que de nombreuses personnes ont essayé la maca puis ont été déçues. Elles ont donc abandonné car elles n’utilisaient pas les bons dosages ! Il faut donc : (1) acheter une poudre de qualité, qui provient du Pérou, qui a ce goût sympathique caramélisé. (2) suivre les dosages qui varient entre 1 à 2 cuillères à café à 1 à 2 cuillères à soupe par jour. (3) lui donner le temps d’agir, pendant plusieurs semaines comme toutes les "plantes aliments". A ces doses-là, cela peut revenir un peu cher, mais soit on utilise des plantes traditionnelles et on les utilise bien par rapport à la tradition, soit on ne les utilise pas du tout, et l'on reste sur des plantes de chez nous, ce qui est très bien aussi. L’un ou l’autre, il faut choisir, mais si vous adoptez un modèle entre les deux, cela ne veut plus rien dire. Ma préparation favorite à base de maca

Dans un bol, mélangez :

  • Une cuillère à soupe de poudre de maca ;

  • Une cuillère à café de cacao en poudre ;

  • Un peu de lait d’amande.

Mélanger pour faire une pâte puis dégustez, c'est délicieux !


Précautions


Mieux vaut éviter de prendre la maca lorsque hypothyroïdie. D'abord la plante appartient à la famille des brassicaceae, famille qui est considérée comme "goitrogène" (voir mon article sur l'hypothyroïdie). Ensuite car elle semble faire baisser les taux de T3 (1) chez la femme, ce qui n'est définitivement pas désirable.


Sachet de poudre de Maca du Perou : WayMaca

Sachet de poudre de Cacao : Waylaitcurchoco

© 2019 by Way Mouvement. Proudly created with Wix.com